Aller au contenu

La Nasa parle d'une découverte qui pourrait «rentrer dans les livres d'histoire»


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1
Reewar

Reewar

    Administrator

  • Administrateur
  • 468 messages
  • LocationFrance
Comment créer une attente insoutenable chez tous les passionnés d'espace? Lâcher une petite bombe comme John Grotzinger, l'un des responsables du programme d'exploration martienne de la Nasa. «Ces données vont être pour les livres d'histoire», confie-il à la radio publique américaine NPR, qui a publié un article mardi matin.

On n'en saura pas plus avant «plusieurs semaines». Selon Space.com, les résultats, qui sont en cours de vérification, pourraient être dévoilés lors du rendez-vous de l'American Geophysical Union, qui se tient à San Francisco du 3 au 7 décembre.

Pas une trace directe de vie

La seule certitude, c'est qu'il s'agit d'analyses effectuées par SAM, l'atelier du petit chimiste embarqué sur Curiosity mis au point par la Nasa en collaboration avec le Laboratoire interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques (LISA) et le CNRS.

Lire la suite :
20minutes.fr

A savoir que le Vendredi 2 novembre, l'équipe de la sonde Curiosity a annoncé qu'elle n'avait pas détecté du méthane, du moins pas dans les quantités minimales qui lui auraient été possibles, soit au moins 5 parties par milliard. Ce que cela veut dire: il n'y a pas de colonies de bactéries sur Mars en train de péter.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)