Aller au contenu

Starchild : un génome pas très humain


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1
Reewar

Reewar

    Administrator

  • Administrateur
  • 472 messages
  • LocationFrance
Depuis 1999, un chercheur américain indépendant, Lloyd Pye, poursuit des recherches génétiques très poussées sur les fragments d'un crâne vieux de neuf cents ans découvert au Mexique. Sa conviction intime : ce crâne n'est pas celui d'un humain. Les derniers résultats obtenus en laboratoire, selon un protocole parfaitement scientifique, lui donnent raison.

MORPHOLOGIE étude de 2004

en 2004 une équipe de 11 spécialistes, dirigés par le Dr Ted Robinson J. enquêté sur le crâne Starchilddans une tentative pour identifier une difformité, l'explication la maladie, ou d'autres ressources naturelles pour le crâne. Ils ont examiné le crâne, un fragment maxillaire, les rayons X, tomodensitométrie, a effectué un balayage en 3 dimensions, et longuement discuté et étudié les caractéristiques physiques du crâne.
L'étude a conclu que le crâne était Starchild ne ressemble à aucun spécimen dans l'histoire médicale enregistrée, et notamment à ce que ses caractéristiques inhabituelles ne sont pas le résultat de la déformation crânienne artificielle. Le crâne Starchild n'est pas le résultat de mise en forme artificielle.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)